Les Problèmes Connus sur la boite de vitesses DSG 6 – DQ250 du groupe Volkswagen / Audi

0

La boite de vitesses DSG6 DQ250 est la toute première boîte de vitesses à double embrayage DSG. Elle est apparue dès 2003 et équipait alors les moteurs 3.2L essence V6 des Volkswagen Golf IV R32 et Audi TT V6. Bien que très fiable, cette boite de vitesse connait parfois quelques petits soucis desquels nous allons parler dans cet article. La majorité de ces petits soucis peuvent bien souvent être évités en suivant le plan d’entretien classique (remplacement de l’huile de boite et de son filtre).

Nous allons classer cet article avec les petits désagréments de conduite puis ensuite les différentes “casses” possibles. Il faut bien entendu noter que si notre boîte DSG est bien entretenue, de nombreux soucis et éventuelles casses peuvent parfaitement être évités.

Vue éclatée de la boite de vitesses automatique DSG6 à double embrayage code DQ250
Vue éclatée de la boite de vitesses automatique DSG6 à double embrayage code DQ250

La Boite de vitesses DSG6 DQ250 et ses quelques désagréments de conduite, bruits et vibrations …

Notre fameuse boîte de vitesse DSG6, automatique du groupe Volkswagen est réputée pour son efficacité mais sur certains modèles très peu kilométrés, 20 000kms en moyenne, on constate parfois quelques petits bruits, vibrations et autres désagréments du au comportement de la boite de vitesses

Nous avons listé ci dessous la plus part des soucis remontés sur les forums, groupes et autres sites spécialisés :

  • A-coups : au démarrage ou entre la 1ère et la 2ème vitesse ou encore entre la 5ème vitesse et la 6ème vitesse
  • Secousses avant l’arrêt du moteur : Surtout sur les moteurs TDI
  • Patinages excessifs de l’embrayage : Surtout sur les moteurs TDI
  • Aiguille du compte-tour qui oscille de +/- 100 tours/min à vitesse constante.
  • Passages de vitesses à trop faible régime : la boite passe les rapports à 1150 tours/minute en moyenne. Or, ce régime est trop faible et a pour conséquence de provoquer des désagréments de conduite tels que des vibrations ou des bruits sourds peu agréables.
  • Mauvaise Réponse de l’accélérateur (conséquence du défaut ci-dessus) : Le conducteur se retrouve dans les hauts rapports (6e) à trop basse vitesse et à un régime également trop faible s’il souhaite avoir le couple nécessaire pour ré-accélérer
  • Rétro-gradages tardifs : La boite accepte de passer le rapport inférieur à un régime moteur trop faible et ne permettant pas de bénéficier d’un frein moteur efficace
  • Vibrations et bruits désagréables dans les hauts rapports à bas régime
  • Mode Sport peu agréable : passages de vitesse trop haut dans les tours et rétrogradages trop tôt occasionnant beaucoup de bruit et une consommation élevée. Ce mode se révèle peu adapté à une conduite urbaine ou périurbaine et est très souvent délaissé pour ces raisons
  • Rétro-gradages inutiles : la boite rétrograde souvent 2-3 rapports lors de faibles accélérations alors que très souvent un seul suffit pour être au régime moteur optimal et avoir le couple nécessaire à l’accélération.

La plupart des phénomènes indiqués ci dessus peuvent être dus à plusieurs facteurs. En effet, l’usure de la boite de vitesses peut expliquer certains de ces phénomènes. Le fait que le boite de ne soit pas bien entretenu est également un facture aggravant.

Enfin, il faudra noter que le programme installé par défaut sur les boites DSG n’est parfois pas 100% adapté au véhicule et une reprogrammation pourra grandement améliorer le confort de conduite.


Boite de vitesses DSG 6 – DQ250 : Les Casses et usures prématurées

Si vous êtes habitués des forums et autres groupes de passionnés Volkswagen / Audi, vous avez sans doute déjà vu divers sujets concernant des casses de boite automatique DSG6.

Il faut noter que cette boite est LA BOITE DSG que l’on retrouve le plus souvent sur les véhicules que l’on rencontre sur nos routes actuellement. Certains véhicules commencent à avoir un fort kilométrage et leur boite étant bien entretenue fonctionne parfaitement.

Les casses de boîtes DSG à proprement dit restent assez rares, même si on peut en reporter. Toute fois, tout comme sur une boite de vitesses manuelle, on rapporte différents phénomènes de casse, usure normale et d’usure prématurées :

  • Casse ou usure du volant moteur bi-masse : le changement du volant moteur bi-masse peut intervenir dés 80 000 km sur les véhicules effectuant beaucoup de ville. Les symptômes sont un bruit métallique au ralenti ou à l’accélération. Les caisses du volant bi masse restent assez rares mais elles ne concernent que des véhicules effectuant beaucoup de petits trajets ou encore en ville.
  • Usure rapide de l’embrayage : un usure prématurée des embrayages résultera d’un mauvais fonctionnement de la boîte global de la boite. C’est le principal soucis constaté dans les concessions du groupe VAG et le changement de l’embrayage peut intervenir alors dés 60 000 km. Les véhicules effectuant beaucoup trajets de ville ou tractant des remorques, de lourdes charges. Un mauvais entretien de votre boite pourra également fatiguer pré-maturément votre boite ! Les symptômes sont des à-coups lors des démarrages ou des “broutements” à l’engagement des rapports et à l’accélération.
  • Dysfonctionnement du Méchatronic : Les pannes de méchatronic peuvent intervenir à tout moment sur les boîtes mal entretenues (vidanges d’huile de boite et remplacement du filtre non effectuées). Un Méchatronic défectueux rendra impossible le passage des vitesses.
  • Casses de boîte : Casses rares sur ce modèle de boite DSG, mais possible sur les boîtes fortement sollicités (utilisation à fortes charges et/ou sur circuit) et/ou accouplées à des moteurs préparés sans reprogrammation du méchatronic. Les casses les plus fréquentes portent sur des pignons et/ou des roulements.

Note importante concernant la Méchatronic de DSG : l’huile de boite de vitesses est bien souvent responsable de la dégradation et du dysfonctionnement du Méchatronic. Il est plus que crucial de respecter les intervalles de vidanges.


Rappel des Principaux modèles équipés avec la boite de vitesses DSG6 – DQ250

  • VW Arteon, 2017
  • VW New Beetle (9C), 2002 – 2010
  • VW Beetle (5C), 2012
  • VW Beetle (5C) Cabriolet, 2013
  • VW Caddy 3 (2K), 2004 – 2015
  • VW Caddy 4, 2016
  • VW EOS, 2006 – 2016
  • VW Golf 4 (1J), 2003 – 2006
  • VW Golf 5 (1K), 2004 – 2009
  • VW Golf 6 (5K), 2009 – 2013
  • VW Golf 7 (5G), 2013
  • VW Golf PLUS, 2005 – 2014
  • VW Golf Sportsvan, 2014
  • VW Jetta A5 (1K), 2006 – 2010
  • VW Jetta A6 (5C), 2011
  • VW Passat B6 (3C), 2006 – 2011
  • VW Passat B7 (3C), 2011 – 2015
  • VW Passat B8 (3G), 2015
  • VW Passat CC, 2009 – 2012
  • Volkswagen CC, 2012 – 2017
  • VW Scirocco, 2009 – 2018
  • VW Sharan (7N), 2011
  • VW Tiguan (5N), 2012 – 2016
  • VW Tiguan II (AD1), 2016
  • VW Touran (1T), 2003 – 2015
  • VW Touran (5T), 2016
  • Audi A3 (8P), 2004 – 2013
  • Audi A3 (8V), 2013
  • Audi Q2, ab 2017
  • Audi Q3 (8U), 2012
  • Audi TT (8N), 2003 – 2006
  • Audi TT (8J), 2007 – 2014
  • Audi TT (8S), 2015
  • Seat Alhambra (7N), 2011
  • Seat Altea, 2004 – 2015
  • Seat Ateca, 2016
  • Seat Leon (1P), 2011 – 2013
  • Seat Leon (5F), 2013
  • Seat Toledo (5P), 2005 – 2009
  • Skoda Kodiaq, 2017
  • Skoda Octavia (1Z), 2004 – 2013
  • Skoda Octavia (5E), 2013
  • Skoda Superb (3T), 2008 – 2015
  • Skoda Superb (3V), 2015
  • Skoda Yeti, 2010 – 2018

Nous en avons terminé avec les problèmes connus sur la boite DSG6 DQ250. L’entretien de votre boite est primordial. Ne négligez jamais ce dernier !

Ci dessous, vous allez pouvoir retrouver d’autres articles concernant cette boite.


Plus d’informations sur la boite DSG 6

 

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.