Conseils et Astuces pour l’installation d’un échappement : Descente de turbo, Silencieux

0

Lorsque vous devez intervenir sur le système d’échappement d’un véhicule, certaines règles doivent être appliquées. Aussi, nous allons vous donner quelques pistes intéressantes concernant le contrôle de l’étanchéité, les règles de prudence et aussi vous indiquer de quoi vous pourriez avoir besoin pour l’installation.

En effet, si vous venez d’installer une ligne d’échappement, il conviendra de contrôler que vous n’avez aucune fuite. Sera également évoqué la liste des éléments qu’il faut prévoir lorsque vous allez installer la ligne.


Avant d’installer une ligne d’échappement

Si vous devez installer une ligne d’échappement, assurez vous d’avoir tout ce dont vous aurez besoin pour l’installation. Vous pourriez avoir à remplacer un joint, un écrou ou tout simplement avoir besoin d’un peu de dégrippant ou encore d’une clé particulière

  • Pour la sonde à Oxygen, certaines lignes ont quelques spécificités nécessitant l’utilisation d’une clé particulière
  • Sur les véhicules équipés de transmission 4 roues motrices 4 Motion ou Quattro, il est parfois nécessaire de retirer l’arbre de transmission. Vous aurez de ce fait besoin d’un outillage spécifique.
  • Le joint de la descente de turbo doit être remplacé, par sécurité. Vous pourriez avoir une fuite à ce niveau et il serait fort dommage de devoir re-démonter la descente de turbo. Prévoyez aussi les écrous et goujons ! Au démontage, il arrive que les écrous cassent.
  • Prévoir du WD40 pour les colliers
  • Prévoir de la pate pour les fuites d’échappement
  • Prévoyez de l’aide si vous n’êtes pas sur de vous
  • Aider vous de chandelles et de cric si besoin pour l’installation


Lorsque vous allez installer la ligne

Si vous devez installer un nouveau silencieux ou que vous devez déposer le silencieux, pensez à protéger les sorties d’échappement. Lorsque vous achetez un échappement neuf, elles sont en règle générale protégées par de la mousse. Si tel n’est pas le cas, protégez les sorties d’échappement avec des microfibres !

Cela vous permettra d’avoir des sorties protégées lors du montage. Elles seront alors en parfait état une fois l’échappement installé sur le véhicule.

Si vous déposez le silencieux, prévoyez toujours assez d’espace pour pouvoir déposer le silencieux, sans que les sorties ne touchent le sol. Vous pouvez par exemple déposer cette partie de l’échappement sur une couverture de déménagement ou encore sur des cartons.

Lors du démontage

  • Pensez à démonter la / les sondes lambda
  • Protégez les sondes une fois démontées
  • Appliquez un peu de dégrippant sur les colliers et écrous avant de démonter (cela facilitera votre travail)
  • Utiliser les gants et des lunettes de protection
  • Commencez toujours le démontage par l’arrière de la ligne (silencieux … puis descente de turbo en dernier)

Règles importantes lors de l’installation d’une ligne d’échappement

Une fois que la ligne ou que le silencieux est démonté, et que l’on procède au remontage, voici quelques petites astuces qui pourraient bien vous aider.

Vous pouvez faire un montage à blanc, par terre, afin de voir comment les éléments s’assemblent entre eux. Vous pouvez tout aussi bien faire ce montage à côté de l’ancienne ligne, pour avoir d’autres repères importants, comme les points de fixation sur le véhicule.

  • Toujours travailler avec des gants !
  • Prenez votre temps
  • Installez les éléments un par un
  • N’installez pas la ligne d’un seul bloc
  • Commencez toujours par la descente de turbo (à l’avant du véhicule), pour terminer par l’arrière du véhicule (silencieux)
  • Ne resserrez pas tout immédiatement
  • Prenez le temps d’installer chaque élément, de le fixer mais gardez du jeu pour l’installation des autres éléments
  • Pour le réglage final du silencieux (de son alignement) ou du système complet, recommencez depuis l’avant du véhicule et resserrez légèrement les composants en mouvement ou en rotation jusqu’à ce que vous soyez sûr d’un dégagement suffisant !


Règles pour le contrôle une fois l’échappement installé

Une fois que votre échappement est installé, ne rangez pas immédiatement tout votre matériel.

Prenez le temps de contrôler que tout est en ordre. N’y a t il pas une petite fuite quelque part ?

  • Démarrer le moteur et le faire tourner au ralenti.
  • Obturer les sorties d’échappement pour la durée du contrôle (par exemple avec un chiffon ou un bouchon).
  • Vérifier à l’oreille l’étanchéité des raccords du collecteur d’échappement sur la culasse, du turbocompresseur sur le tuyau de sortie du collecteur d’échappement, etc.
  • Éliminer les défauts d’étanchéité.

Ensuite, ne faut il pas corriger l’alignement du silencieux afin que les sorties sont bien alignées ?

  • placez vous à 1, 2, puis 5 mètres du véhicule pour contrôler que les sorties sont bien alignées au pare choc.
  • contrôler que la ligne n’est pas “trop basse” sous le véhicule

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.