fbpx

Volkswagen Golf GTI VII 2015

0

La VW Golf GTI VII est propulsée par un moteur de pointe de la série EA888 – un moteur à essence de deux litres à injection directe turbocompressée (TSI) avec une nouvelle conception de culasse. Le TSI produit 162 kW / 220 PS (de 4 500 à 6 200 tr/min).

Cette voiture de sport emblématique est disponible en option dans une version aux performances améliorées, la Golf GTI Performance. Dans cette version, le moteur produit 169 kW / 230 PS (de 4 700 à 6 200 tr/min).

Volkswagen Golf GTI VII 2015

Les deux versions GTI sont équipées de série d’un système Stop/Start et, avec une boîte de vitesses à 6 rapports, elles atteignent la même faible consommation de carburant NEDC de 6,0 l/100 km (CO2 : 139 g/km). La consommation de carburant combinée de la nouvelle Golf GTI a ainsi été réduite de 1,3 litre aux 100 km, soit 18 %, par rapport au modèle précédent (155 kW / 210 PS). Une boîte de vitesses à double embrayage (DSG) à 6 rapports est disponible en option pour les deux niveaux de puissance. La grande agilité reconnue de la Golf GTI a été une fois de plus augmentée dans le nouveau modèle par rapport au modèle précédent.

En deux étapes :

  • Étape 1 – la GTI standard : la version de base de 220 PS produit désormais 10 PS de plus que le modèle précédent. Dans le même temps, son couple maximal a été augmenté de 70 Nm à 350 Nm (de 1 500 à 4 400 tr/min), ce qui est considérable. Ainsi équipée, la Golf GTI fait son apparition avec des valeurs de flexibilité très supérieures : en quatrième vitesse, la Golf GTI accélère de 80 à 120 km/h en 5,0 secondes ; en cinquième vitesse, il faut 6,0 secondes. Autres données à ne pas négliger dans une GTI : la nouvelle accélère à 100 km/h en 6,5 secondes et atteint une vitesse maximale de 246 km/h.
  • Deuxième étape – la performance de la GTI : Ceux qui choisissent une Golf GTI avec le pack performance déclenchent la deuxième étape. Comme mentionné, la puissance de la voiture est ici augmentée de 10 PS, tandis que son couple maximum est identique. Les 230 PS de puissance permettent une vitesse de pointe de 250 km/h et seulement 6,4 secondes pour le sprint à 100 km/h. Son couple maximal de 350 Nm est disponible de 1 500 à 4 600 tr/min.

Volkswagen Golf GTI VII 2015 moteur 2.0 TSI

Moteur à essence à injection directe et turbocompressé de pointe (TSI).

Le moteur de la nouvelle Golf GTI est basé sur la série de moteurs quatre cylindres EA888 – qui en est à sa troisième génération. Par rapport à la génération précédente de moteurs, de nombreux détails techniques ont été modifiés pour réduire la consommation de carburant et les émissions tout en augmentant les valeurs de puissance et de couple. En conséquence, le nouveau modèle est la première Golf GTI à se conformer aux limites de la norme d’émissions Euro-6.

Une gestion thermique efficace.

Le moteur turbo à injection directe d’essence se caractérise par des modifications techniques innovantes telles que le refroidissement des gaz d’échappement intégré dans la culasse et un système d’injection double avec injection directe et injection multipoint. Le nouveau système de contrôle du liquide de refroidissement entièrement électronique de la STI permet une gestion thermique nettement plus efficace avec une phase de préchauffage plus courte ; cela réduit les pertes par frottement, ce qui améliore efficacement l’économie de carburant. Un nouveau type de module à palettes rotatives a été développé pour une gestion intelligente de la gestion thermique. Il permet de bloquer complètement l’entrée du liquide de refroidissement dans le moteur ou de s’adapter à un débit volumétrique minimal pendant la phase d’échauffement du moteur. À l’état de fonctionnement à chaud, la température du liquide de refroidissement peut être ajustée rapidement et de manière entièrement variable à différentes températures en fonction de la charge du moteur et des contraintes externes.

Culasse nouvellement développée.

Une innovation unique dans cette classe de puissance est une boucle de circulation des gaz d’échappement refroidie par eau vers le turbocompresseur qui est entièrement intégrée dans la culasse nouvellement développée. Ce type de refroidissement des gaz d’échappement contribue grandement à réduire la consommation de carburant à pleine charge dans la nouvelle Golf GTI. En outre, la TSI de 1 984 cm3 dispose d’un système de distribution variable avec double réglage de l’arbre à cames. En outre, la levée de soupape du côté de l’échappement peut être commutée sur deux niveaux. Cela permet un contrôle optimal du processus d’échange de charge pour une meilleure performance, une économie de carburant et de faibles émissions.

La GTI répond à la norme d’émission Euro 6.

Comme indiqué, un système d’injection double – avec injection directe et injection multipoint – a également été mis en œuvre pour se conformer à la norme d’émission Euro-6. Comme le système peut choisir librement le type d’injection qui est optimal à un moment donné, il est possible de réduire les émissions de particules sur de vastes régions cartographiques et de réduire également la consommation de carburant. Un autre axe de développement a consisté à réduire de manière significative les frottements internes. Cela a impliqué des modifications telles que le remplacement des arbres d’équilibrage par des paliers antifriction, l’optimisation de l’entraînement du vilebrequin et le développement d’une pompe à huile qui ne fonctionne que selon les besoins. En parallèle, le poids du moteur GTI a également été réduit. Une grande partie des économies a été réalisée grâce au nouveau carter à paroi mince de seulement 3 mm d’épaisseur, à l’optimisation du poids du vilebrequin, au refroidissement des gaz d’échappement par l’intégration du collecteur d’échappement dans la culasse, à un carter d’huile en plastique et à l’utilisation de vis en aluminium.

Volkswagen Golf GTI VII

Volkswagen Golf GTI VII

Matériel de course

La Golf GTI est proposée avec une suspension sport standard qui est adaptée à la puissance supérieure de la voiture Volkswagen. Par conséquent, la carrosserie a été abaissée de 15 mm par rapport aux modèles Golf moins puissants. À l’avant, une suspension MacPherson permet un suivi précis ; à l’arrière, il y a la suspension modulaire de performance. Equipée en série de la fonction dynamique du véhicule XDS+ et du nouveau système de direction progressive (angle de braquage nettement plus faible d’une butée à l’autre : un peu plus de deux tours complets), la Golf GTI s’avance plus que jamais dans le domaine des voitures de sport de haut niveau et nettement plus chères, grâce à ses propriétés de maniabilité agile et sûre.

Performances de la Golf GTI

La Golf GTI Performance, dont la puissance a été augmentée à 230 PS, fait une apparition particulièrement impressionnante avec son blocage de différentiel avant qui a été exclusivement développé pour cette version. Dans cette Volkswagen, les avantages de la suspension sport spécifique à la GTI, le nouveau système de direction progressive, la fonction dynamique du véhicule XDS+ encore plus avancée et le blocage électronique du différentiel avant se traduisent par une maniabilité bien supérieure à celle de la majorité des concurrents. La Golf GTI Performance est également équipée de freins à disque à ventilation interne aux quatre roues. Le système de freinage utilise des disques de 340 x 30 mm à l’avant et de 310 x 22 mm à l’arrière. La GTI 220-PS est équipée de disques ventilés aux roues avant et de disques non ventilés aux roues arrière (avant : 314 x 30 mm ; arrière : 300 x 12 mm).

Dynamique du véhicule

La disposition des trains roulants de la nouvelle Golf GTI a été conçue pour offrir un plaisir de conduite maximal tout en assurant une grande stabilité du véhicule. Les conducteurs remarqueront que la réponse de la direction est désormais encore plus agile que sur le modèle précédent grâce à des rapports de transmission plus directs. Les vitesses maximales atteignables dans les virages ont également été augmentées, grâce à un réglage plus neutre du train de roulement et à des optimisations du système XDS+. Sur la Golf GTI Performance, le potentiel d’accélération transversale a encore été augmenté grâce au blocage du différentiel avant ; cela est particulièrement vrai pour l’accélération de la voiture en sortie de virage. Pour les deux versions de la nouvelle Golf GTI, le comportement au point mort dans les virages va de pair avec une très bonne stabilité du véhicule jusqu’à la vitesse maximale, grâce à une disposition innovante et soignée de tous les composants du train de roulement. Cette stabilité du véhicule exceptionnellement élevée est particulièrement perceptible lors des changements de voie et des changements de charge du moteur. L’équipe de développement a également fait un effort particulier pour régler la nouvelle Golf GTI de manière à obtenir des réactions harmonieuses et prévisibles du train de roulement. Résultat : les conducteurs pourront maîtriser rapidement et intuitivement le maniement de la GTI après très peu de temps. Parallèlement à l’amélioration de la dynamique du véhicule, le confort de la suspension a également été amélioré par rapport au modèle précédent. Par exemple, les forces d’accélération agissant sur les passagers lors de la conduite sur de petites et grandes bosses ont été sensiblement réduites. Les niveaux de confort atteints dans la nouvelle Golf GTI montrent que la tenue de route sportive n’implique pas nécessairement une dureté de conduite désagréable. Le large éventail de propriétés de maniabilité positives décrites – maniabilité directe, neutre et stable jusqu’aux limites de performance, combinée à un niveau élevé de confort de conduite – font des propriétés de conduite de la Golf GTI de septième génération un modèle unique dans le domaine de la compétition.

XDS+

Le système XDS qui a été introduit pour la première fois dans la Golf VI a été développé pour devenir le système XDS+ avancé de la nouvelle Golf GTI. Techniquement, le blocage électronique du différentiel XDS+ est une fonctionnalité intégrée dans le programme de stabilisation électronique (ESC) pour améliorer la dynamique du véhicule. Le XDS+ est une extension du XDS, qui est familier du modèle précédent ; sa fonctionnalité a maintenant été étendue pour couvrir tous les états de conduite non freinée. Le nouveau système améliore l’agilité et réduit la nécessité d’entrer dans l’angle de braquage par des interventions de freinage ciblées sur les roues situées à l’intérieur du virage des deux essieux. En outre, le XDS+ est efficace sur toutes les valeurs de frottement routier imaginables ; il permet une conduite plus précise, même sur la neige. Les avantages bien connus du XDS – tels que la réduction significative du sous-virage et l’amélioration de la traction – ont également été perfectionnés.

Blocage du différentiel avant

Un nouveau blocage électronique du différentiel avant est utilisé exclusivement sur la Golf GTI Performance. À ce jour, Volkswagen est le seul constructeur automobile à utiliser un blocage de différentiel à commande électronique dans un modèle de série à traction avant. Par rapport aux blocages purement mécaniques, le blocage de différentiel avant intégré dans la Golf GTI Performance offre des avantages tels qu’un degré variable de blocage et des interfaces complètes avec les fonctions ESC, EDS et XDS+. Cela permet d’éviter complètement les effets négatifs sur la réponse et la précision de la direction qui se produisent autrement avec les verrouillages mécaniques. Le système réalise ainsi tout le potentiel et les performances maximales d’un blocage de différentiel en ce qui concerne la dynamique du véhicule, car le confort n’est en aucun cas altéré. Fonctionnalité du blocage du différentiel avant. Le blocage du différentiel avant fonctionne ici sans aucune perte de puissance, de sorte que la puissance produite par le moteur est transférée à 100 % à la route et est entièrement disponible pour propulser la GTI. Le blocage électronique du différentiel avant utilise une unité multidisque située entre l’arbre de transmission du côté droit et le boîtier du différentiel. La pression hydraulique nécessaire pour actionner les plaques est générée par une pompe à piston entraînée par un moteur électrique. Le moment de verrouillage qui est généré ici est proportionnel à la pression hydraulique. La pression hydraulique est contrôlée par la vitesse de la pompe qui est prescrite par un module de contrôle. Ce module de contrôle prend en compte de nombreux paramètres, tels que la vitesse des roues, la vitesse du véhicule, la vitesse de lacet et l’accélération transversale, et calcule le moment de blocage idéal. Moment de verrouillage maximal de 1 600 Nm. Si le module de contrôle détecte un patinage de l’une des roues avant, les plaques sont actionnées pour redistribuer le couple d’entraînement de la roue ayant le niveau d’adhérence le plus faible à la roue ayant le niveau le plus élevé. Le moment de blocage maximal est de 1 600 Nm, de sorte que, si nécessaire, tout le couple d’entraînement peut être dirigé vers une seule roue avant ; cela correspond à une valeur de blocage de 100 %. Cela permet d’obtenir une traction maximale pour un véhicule à roues avant motrices, même dans des conditions de route difficiles et dans les virages. Effet de vectorisation du couple. Lors de l’accélération à la sortie d’un virage, le couple d’entraînement est augmenté au niveau de la roue située à l’extérieur du virage. Cela produit une distribution asymétrique du couple d’entraînement qui correspond à la distribution dynamique de la charge de la roue. C’est ce qu’on appelle un “effet de vectorisation du couple” qui réduit le sous-virage lié à l’accélération. En conséquence, la Golf GTI Performance se comporte de manière neutre et précise sur la ligne idéale. Le niveau d’adhérence existant est exploité de manière optimale. Le conducteur peut ainsi appliquer une force beaucoup plus importante sur la pédale d’accélérateur au sommet d’un virage, ce qui se traduit par des vitesses de sortie de virage nettement plus élevées pour la Golf GTI Performance. Le CES intervient plus doucement et avec plus de retard. Dans les situations très dynamiques, comme la conduite rapide dans des courbes alternées, les manœuvres d’évitement inattendues ou les changements de charge, le blocage du différentiel avant est utilisé pour amortir les mouvements de lacet. En cas de survirage, le blocage du différentiel avant génère un moment de lacet stabilisateur ; cela signifie que les interventions de l’ESC peuvent être rendues plus douces et plus tardives, voire même être complètement évitées. Ainsi, le blocage contrôlé du différentiel avant est synonyme de plaisir de conduite et de performances accrues.

ESC Sport

Dans la nouvelle Golf GTI, Volkswagen propose la fonction “ESC Sport” pour les conducteurs très expérimentés. Le système est activé par un interrupteur à deux niveaux sur la console centrale. Si le conducteur appuie une fois brièvement sur le bouton, il désactive la fonction ASR (contrôle de traction). Lorsque le bouton est enfoncé plus de trois secondes, le contrôle électronique de la stabilité (ESC) passe en mode “ESC Sport”. En cas de conduite très rapide avec beaucoup de virages – comme sur un circuit de course – le système ESC réagit avec un certain retard, ce qui permet une maniabilité encore plus agile. Au lieu d’être activé par le bouton-poussoir de la console centrale, l’ESC peut désormais être activé ou désactivé par des réglages dans le menu CAR.

Direction progressive

Le système de direction progressive fait ses débuts dans la nouvelle Golf GTI. Il s’agit d’une caractéristique standard pour les deux niveaux de puissance. Ce système de direction permet au conducteur d’effectuer un virage d’un rayon donné avec de plus petits mouvements du volant. Autrement dit, le conducteur n’a pas besoin de tendre la main au-dessus du volant aussi souvent dans les virages serrés. Avec la direction progressive, il faut 2,1 tours de volant (380°) pour atteindre la butée ; dans le système de direction standard des modèles Golf moins puissants, il faut 2,75 tours (500°). Contexte : Les systèmes de direction conventionnels fonctionnent avec un rapport de démultiplication constant. La nouvelle direction de la Golf GTI, quant à elle, fonctionne avec un rapport de démultiplication progressif. Cela réduit sensiblement le travail de la direction lors des manœuvres et du stationnement. Sur les routes de campagne avec beaucoup de virages et dans les courbes, le conducteur bénéficie d’un plus en termes de dynamique grâce à une disposition plus directe. Techniquement, la direction progressive diffère du système de direction de base principalement par l’espacement variable des dents de la crémaillère et un moteur électrique plus puissant. Sa différence fonctionnelle : Contrairement aux rapports de direction constants qui, par nécessité, représentent toujours un compromis entre performance dynamique et confort, ici, la denture de la crémaillère de direction est sensiblement modifiée par la course de la direction. Il en résulte une conduite plus précise et plus détendue dans la plage de braquage intermédiaire jusqu’à des vitesses élevées ; en raison des angles de braquage plus faibles qui sont nécessaires, le système offre une agilité nettement plus grande et un plus grand plaisir de conduite sur des routes avec beaucoup de virages. En revanche, à plus faible vitesse, comme en ville ou dans les parkings, la Golf GTI est beaucoup plus facile à manier grâce aux angles de braquage plus faibles, ce qui offre un gain de confort perceptible.

 

Contrôle dynamique du châssis DCC

Un système de contrôle dynamique du châssis DCC de deuxième génération est à l’œuvre dans la Golf GTI. Le DCC offre les trois modes de conduite “Confort”, “Normal” et “Sport”, qui sont désormais sélectionnés et affichés sous “Sélecteur de profil de conduite” sur l’écran tactile de la console centrale. Outre le mode “Normal”, le système DCC, qui a été spécialement réglé pour la GTI, propose désormais le mode “Confort”, qui est effectivement axé sur le confort mais qui reflète toujours les propriétés typiques de la GTI. En mode “Sport”, une maniabilité particulièrement dynamique et agile est mise en œuvre. Dans le profil de conduite “Individual”, le mode DCC peut même être configuré avec d’autres propriétés du profil de conduite. Le système DCC régule de manière adaptative les clapets d’amortissement par le biais d’un algorithme de commande Volkswagen perfectionné et affiné qui définit la caractéristique de l’amortisseur. Ce faisant, le DCC évalue les signaux d’entrée des capteurs de déplacement des roues et des accéléromètres ainsi que les informations du bus du véhicule provenant du bus Châssis-CAN. Il calcule ensuite la force optimale de l’amortisseur pour chaque situation de conduite et ajuste cette force de manière adaptative. Les forces d’amortissement sont appliquées de manière sélective aux quatre roues individuellement. Dans la nouvelle génération de DCC, il est désormais possible de faire varier de manière totalement indépendante l’amortissement en détente et en compression pour les manœuvres dynamiques transversales – un avantage significatif pour l’optimisation de la dynamique du véhicule. Les soupapes d’amortissement ont également été modifiées pour améliorer encore la réponse.

Suspension avant de type MacPherson

Une suspension avant MacPherson (jambes de force à ressort) avec un triangle bas nouvellement développé et un rayon de frottement stabilisant la voie permet une maniabilité et une direction optimales dans la GTI ainsi qu’une réponse équilibrée aux vibrations. Tous les composants ont été retravaillés pour améliorer la fonctionnalité, le poids et le coût. Il en résulte un gain de poids de 1,6 kg par rapport au modèle précédent. Cela a été rendu possible, par exemple, par l’utilisation d’acier à haute résistance dans les liaisons transversales et par une approche bionique innovante pour la conception des paliers de pivot. Le sous-châssis est positionné au centre de l’essieu avant ; son cadre – conçu pour une rigidité transversale maximale – supporte les charges des supports moteur et de la direction ainsi que les charges des composants de la suspension avant. La barre anti-roulis, désormais entièrement tubulaire, a un ressort spécialement réglé pour le maniement de la nouvelle GTI. Les roulements en caoutchouc sont vulcanisés directement sur le tube anti-roulis peint, ce qui garantit des propriétés acoustiques optimales et optimise la réactivité de la barre anti-roulis, qui est importante pour la dynamique du véhicule. Un nouveau palier de pivot en aluminium a également été conçu pour la GTI. L’utilisation de l’aluminium et la conception bionique de ce palier pivotant ont permis une réduction de poids de 2,8 kg. Par rapport au modèle précédent, l’emplacement du centre de mouvement a été modérément relevé pour une réponse plus rapide et plus précise de la nouvelle suspension avant de la GTI.

Une suspension arrière performante et modulaire

La suspension arrière de la Golf GTI a été perfectionnée dans la perspective d’une amélioration de la cinématique, de l’acoustique, de la situation de poids et de la modularité. Cependant, rien n’a changé en ce qui concerne son approche fondamentale consistant à séparer de manière cohérente les rigidités longitudinales et transversales. La faible rigidité longitudinale a été préservée par le contrôle souple de l’essieu arrière ; c’était une condition préalable nécessaire pour améliorer encore le confort de conduite. En outre, Volkswagen a réussi à améliorer la rigidité transversale de la suspension modulaire performante, qui est importante pour le comportement de la direction, grâce à un nouveau réglage des roulements de biellettes. Les valeurs de chasse et de carrossage sont réglées individuellement par des vis excentriques sur la biellette de ressort et sur la biellette transversale supérieure en fonction des exigences de chaque type de véhicule. Les principales modifications apportées à la conception de la suspension arrière concernent les connexions de la barre tubulaire anti-roulis et de l’amortisseur de suspension, qui sont désormais réalisées au niveau du bras oscillant. Cela permet de réduire les forces dans la suspension ; il y a également des avantages importants au niveau de l’ensemble. En outre, la suspension a été allégée de 4,0 kg grâce à l’optimisation structurelle de nombreux composants et à l’utilisation d’aciers à haute résistance.

Extérieur

Lorsque la discussion sur la nouvelle Golf GTI porte sur sa conception, il faut d’abord discuter de l’agencement technique de la voiture. En effet, la Golf GTI 2013 est basée sur la nouvelle matrice modulaire transversale (MQB). L’impression technocratique que laisse ce terme – “modulaire”, “matrice transversale” – n’évoque guère le grand potentiel associé à la MQB. Cet acronyme signifie que la Golf (et de nombreux autres modèles du groupe Volkswagen) a été conçue de manière totalement nouvelle. Et cette nouvelle disposition est perçue comme un cadeau très apprécié par les concepteurs du Groupe, car ils peuvent désormais mettre en œuvre des proportions de véhicule entièrement nouvelles. La septième génération de la Golf GTI en est un superbe exemple.

Des proportions plus dynamiques

Par rapport au modèle précédent, l’empattement a été allongé de 53 mm pour atteindre 2 631 mm, mais dans le même temps, le porte-à-faux avant a été raccourci de 12 mm. En parallèle, le montant A a “dévié” davantage vers l’arrière, ce qui allonge le capot et déplace visuellement l’ensemble de l’habitacle du véhicule vers l’arrière. Cet “effet cabine vers l’arrière” fait de la GTI une voiture de classe supérieure plus qu’une voiture de classe compacte. En outre, la hauteur de la GTI a été réduite de 27 mm à 1 442 mm. La longueur de la voiture est passée de 55 mm à 4 268 mm et sa largeur de 13 mm à 1 799 mm. De nombreuses valeurs qui s’additionnent pour aboutir à un résultat important : les proportions de la nouvelle Golf GTI ont permis de réaliser des gains indéniables en termes de dynamique.

Le design utilise l’insigne de la GTI

Les concepteurs ont systématiquement exploité ce potentiel de proportions pour donner à la Golf GTI une position sur la route plus impressionnante que jamais. Comme la toute première Golf GTI, la septième génération porte également les insignes typiques de la GTI. Sur le nouveau modèle, ils comprennent la bande de garniture rouge de la calandre qui se prolonge désormais dans les phares. Les autres caractéristiques typiques de la GTI VII sont les ouvertures d’entrée d’air supplémentaires dans le spoiler avant, la structure en nid d’abeille des grilles d’entrée d’air, les phares antibrouillard verticaux, les phares au xénon avec une signature lumineuse unique, le spoiler arrière plus grand, les sorties d’échappement larges et distinctives du système d’échappement qui sont disposées loin à l’extérieur et enfin les roues en alliage qui ont été spécialement conçues pour la Golf GTI. Il ne faut certainement pas sous-estimer l’effet visuel des roues en alliage de 17 pouces de série (type “Brooklyn”) et leur interaction avec la suspension sport de la GTI (avec une hauteur de caisse inférieure de 15 mm). L’avant en détail. Dans la zone avant, avec ses feux antibrouillard à LED (en option) qui ont été adaptés à la GTI, il y a un autre élément fort et significatif de la GTI qui a été complètement réinterprété : la ligne rouge sur la calandre du radiateur. A une époque, sur la première Golf GTI, elle entourait complètement la grille de radiateur rectangulaire. Sur la sixième génération de GTI, deux bandes rouges ont été utilisées pour encadrer le haut et le bas de la grille. Aujourd’hui, à la septième génération, la bande rouge termine le bord inférieur de la grille de radiateur, mais elle est ensuite prolongée à gauche et à droite dans les boîtiers des phares bi-xénon standard. Ainsi, la ligne rouge s’étend sur toute la largeur de la face avant ; en tant qu’élément horizontal, elle est parallèle à la couture du capot et au pare-chocs. Tout en bas du pare-chocs, sous le panneau transversal peint dans la couleur de la carrosserie, l’entrée d’air noire (avec son écran à structure alvéolaire) n’est plus entourée d’une autre zone noire, mais plutôt de surfaces peintes dans la couleur de la carrosserie. De cette façon, l’entrée d’air fait une plus forte impression ; simultanément, les trois ailerons aérodynamiques latéraux noirs brillants situés sous les phares terminent également la partie avant. Un autre détail qui s’accorde avec le style précis du véhicule est le séparateur noir (bord inférieur du spoiler avant), bien connu dans le monde du sport automobile. Profil latéral en détail. En vue de côté, la Golf la plus sportive se distingue par l’allongement de son toit grâce à un spoiler arrière plus grand et par des jantes en alliage spécialement conçues pour la GTI (17 pouces de série, 18 et 19 pouces en option). Même en profil latéral, les contours lumineux des feux diurnes à LED en option et des feux arrière à LED de série se distinguent. En outre, la nouvelle Golf GTI est marquée par de nouvelles proportions dynamiques et un style plus précis que jamais. Sous les poignées de porte, nous avons intégré la ligne de caractère désormais bien visible et très nette. Si cette ligne est interrompue par les passages de roue, elle est par ailleurs continue et se reflète stylistiquement dans les barres chromées de la calandre et des phares et, à l’arrière, dans les barres latérales blanches des feux arrière. Située en profondeur tout autour, cette ligne abaisse le centre de gravité visuel et donne à la voiture une position plus solide sur la route. Un autre élément frappant est la nouvelle ligne qui longe l’accotement latéral, directement sous les vitres. Cette ligne commence à l’avant dans le phare, puis passe sous le rétroviseur latéral, qui est positionné juste sur la ligne, jusqu’à la fenêtre latérale arrière, soulignant ainsi les proportions haut de gamme de la Golf GTI. Tout aussi caractéristique du profil latéral de la voiture est l’incomparable montant C, dont le design fait également référence à la GTI I, et surtout à la Golf GTI IV, qui est elle-même devenue une icône avec ses formes épurées. Sur la Golf précédente, la ligne de caractère coupait encore le pilier C. Ce n’est plus le cas sur la nouvelle GTI. Le pilier C suit une surface homogène depuis le début du toit jusqu’au passage de roue arrière. Au-dessus du passage de roue, cependant, il s’étend sur toute la largeur de la voiture. Ainsi, vue de derrière ou en diagonale, la nouvelle Golf GTI semble plus solide et plus puissante. Pour la première fois, la sportive Volkswagen a également, en plus des insignes GTI à l’avant et à l’arrière, des plaques rouges sur les ailes avant à la hauteur de la ligne de caractères avec la même interprétation typographique du logo GTI qui est utilisée depuis des décennies. La section arrière en détail. Un autre exemple de l’intégration harmonieuse des éléments spécifiques à la GTI est le nouveau design du spoiler de toit, qui est considérablement plus grand que son homologue sur les versions Golf avec des moteurs moins puissants ; il est intégré pour être affleurant au couvercle du coffre et à la carrosserie. Le spoiler, peint dans la couleur de la carrosserie, se transforme en éléments aérodynamiques noirs sur les côtés du couvercle du coffre, ce qui constitue une référence visuelle à l’utilisation de la couleur noire dans la première génération de Golf GTI. Une autre caractéristique conçue en noir, avec les éléments aérodynamiques et le séparateur avant, est le diffuseur à l’arrière. À gauche et à droite du diffuseur se trouvent les sorties d’échappement chromées du système d’échappement.

Intérieur

L’une des principales caractéristiques de la nouvelle Golf GTI – liée à l’intérieur – est sans doute le fait que la voiture s’adapte simplement – comme si elle était moulée pour être ergonomique. Le conducteur n’a qu’à ouvrir la portière, s’asseoir sur le siège sport standard, le régler, ajuster la hauteur et la longueur du volant sport, boucler la ceinture de sécurité, démarrer le moteur, mettre la main sur le levier de vitesses en forme de balle de golf (pour une boîte de vitesses manuelle) et partir.

L’ergonomie bénéficie du MQB

Un espace nettement plus grand et une ergonomie encore meilleure définissent l’espace conducteur du GTI. Les conducteurs de grande taille, en particulier, apprécieront la position du siège qui a été reculée de 20 mm ; la plage de réglage du volant a également été modifiée. Les distances entre les pédales ont également été optimisées grâce à la matrice transversale modulaire ; l’espace entre les pédales de frein et d’accélérateur, par exemple, a augmenté de 16 mm. Autre amélioration ergonomique : par rapport au modèle précédent, Volkswagen a relevé de 20 mm la position des commandes de la boîte de vitesses ; la poignée de changement de vitesse repose désormais mieux dans la main du conducteur.

Configuration dans le style légendaire de la GTI

Les insignes typiques de la GTI sont également importants à l’intérieur. Prenons les housses de siège : la première GTI avait déjà des housses de siège au motif écossais légendaire. Le tissu de la Golf GTI VI appelé “Jacky” a été – comme dans la transition vers chaque nouvelle génération de GTI – redessiné et s’appelle désormais “Clark” Naturellement, le motif écossais a été conservé. Les sièges sport haut de gamme offrent des propriétés ergonomiques exceptionnelles. En outre, les sièges avant sont réglables en hauteur et disposent d’un support lombaire réglable manuellement. Les coutures décoratives rouges offrent un contraste sportif ; la garniture de toit noire qui fait toujours partie de la GTI souligne la disposition sportive de l’intérieur. Il est également évident que le volant sport multifonctions en cuir de série de la gamme GTI, avec ses coutures rouges contrastées, a été amélioré, tout comme la guêtre de changement de vitesse. Il est assorti à l’anneau rouge de la lentille supérieure du levier de vitesses en cuir. Les accents du tableau de bord sont en “Checkered Black” et il en va de même pour les incrustations décoratives dans les panneaux de garniture des portes et sur la console centrale. Le tableau de bord de la GTI, avec son écran couleur et ses graphiques d’instruments indépendants, est lui aussi très impressionnant. Ce n’est pas un hasard s’ils rappellent les chronomètres haut de gamme. Au démarrage du moteur, les aiguilles du tachymètre et de l’indicateur de vitesse pivotent une fois vers la position finale de l’échelle, puis reviennent en arrière. L’aspect spécifique de l’intérieur de la GTI est complété par un éclairage d’ambiance rouge, des baguettes et panneaux spéciaux (baguettes de garniture des portes avant avec éclairage d’ambiance), des pédales et repose-pieds en acier inoxydable brossé (à gauche), des plaques de seuil de porte à l’avant avec une application en acier inoxydable et un éclairage d’ambiance qui est également intégré ici. La qualité et l’image dépassent les frontières de classe. C’est le concept fondamental entièrement nouveau du design intérieur de la septième génération de Golf qui représente une percée dans l’architecture intérieure sportive et haut de gamme de la GTI : on remarque en particulier la large console centrale qui est orientée vers le conducteur ; elle est plus caractéristique de la classe premium que de la classe compacte. Au milieu de la console centrale, sous l’interrupteur des feux de détresse, se trouve l’écran tactile d’info-divertissement de cinq à huit pouces avec ses touches de menu et ses cadrans. Pour la première fois, Volkswagen utilise ici une génération d’écran tactile (en option) qui comporte des capteurs de proximité et une fonctionnalité qui réagit aux mouvements d’essuyage des doigts (gestes d’essuyage et de zoom comme avec un smartphone). Sous le module d’info-divertissement se trouvent les commandes bien agencées du système de climatisation automatique bi-zone standard (Climatronic). Ensuite, la partie inférieure de la console centrale est alignée sur le grand accoudoir central. À droite du conducteur se trouvent les boutons du nouveau frein de stationnement électronique et de sa fonction Auto Hold. À côté, il y a un compartiment de rangement fermé avec des interfaces multimédia intégrées (AUX-IN, USB et Apple en option) ; ce compartiment est suffisamment grand pour contenir un smartphone. Un large compartiment de rangement caché sous l’accoudoir central peut être réglé sur une longueur maximale de 100 mm et sur cinq niveaux de hauteur. Ce compartiment est également de bonne taille. Une nouvelle caractéristique ici, en conjonction avec l’interface de téléphone portable “Confort”, est une interface d’antenne externe inductive : Le smartphone est placé dans un support universel dans le bac de rangement où l’antenne du téléphone est “couplée” par induction et connectée à l’antenne externe du véhicule. Sophistiqué : les incrustations décoratives des panneaux de garniture de la GTI présentent, comme mentionné, un joint lumineux faisant partie du système d’éclairage d’ambiance standard. Plus d’espace sur sa longueur. Malgré toute sa sportivité, la Golf GTI est plus qu’une voiture de sport, c’est un talent complet. Et c’est aussi ce qui décrit la septième génération de GTI. La Golf GTI serait donc un bon choix comme voiture d’affaires pour n’importe quel jour de l’année. Contexte : des dimensions de carrosserie plus importantes en longueur et en largeur, un empattement plus important, des voies optimisées et un ensemble modifié par le MQB ont tous un effet positif sur le confort. Ainsi, l’intérieur de la GTI est désormais plus long de 14 mm (1 750 mm). Dans la zone des sièges arrière de la Golf GTI quatre portes en option, les passagers bénéficient de 15 mm d’espace supplémentaire pour les jambes. À l’avant, l’espace pour les épaules a augmenté de 31 mm pour atteindre 1 420 mm, et l’espace pour les coudes a maintenant augmenté de 22 mm pour atteindre une largeur de 1 469 mm. À l’arrière, l’espace pour les épaules a également été amélioré de 31 mm et la largeur des coudes de 20 mm. En outre, la banquette arrière se replie et présente une répartition 60:40. Une fois repliée, elle crée un plancher de chargement presque plat d’une longueur de 1 558 mm. Depuis la Comfortline, la Golf peut également être équipée d’une ouverture de chargement au milieu du dossier arrière. Le concept d’espace de la nouvelle Golf, qui a été mis en œuvre avec succès, présente également de nombreuses autres améliorations. La capacité de chargement, par exemple, a augmenté de 30 litres pour atteindre 380 litres ; le plancher de chargement variable peut également être abaissé de 100 mm. La perfection dans les détails : le seuil de chargement du coffre n’est plus que de 655 mm de haut – la meilleure valeur dans le segment de base. Parallèlement, la largeur maximale du coffre a augmenté de 228 mm pour atteindre 1 272 mm. Volkswagen a également augmenté la largeur de l’ouverture du coffre de 47 mm, pour atteindre 1 023 mm.

Caractéristiques

Comme les six générations de Golf GTI précédentes, la septième génération se distingue des autres modèles de Golf par de nombreuses caractéristiques d’équipement supplémentaires et l’insigne classique de la GTI. La nouvelle Golf GTI est également l’une des voitures les mieux équipées de sa catégorie, avec des équipements de série tels que la direction progressive innovante, le système de freinage automatique après collision, le système d’alerte du conducteur, les phares au xénon, un système de radio-CD avec écran tactile et la climatisation automatique.

Caractéristiques extérieures

Les caractéristiques extérieures de la GTI sont les étriers de frein peints en rouge, la suspension sport (15 mm de moins), le système de direction progressive utilisé pour la première fois dans la GTI, les phares bi-xénon avec feux de virage, l’éclairage de la plaque d’immatriculation par technologie LED, les feux arrière à LED rouge foncé, la structure en nid d’abeille typique de la GTI des écrans d’entrée d’air, un spoiler de toit (de la couleur de la carrosserie) avec éléments aérodynamiques latéraux (noir brillant), pare-chocs GTI, ParkPilot (signaux d’avertissement acoustiques et visuels), indicateur de contrôle de la pression des pneus, logos GTI sur les ailes avant (côtés de la carrosserie dans la zone des montants A) et sorties d’échappement chromées de 80 mm de diamètre, une à gauche et une à droite. Dans le domaine de l’électronique du châssis, les caractéristiques embarquées comprennent également le blocage électronique du différentiel XDS+, largement remanié. Caractéristiques de performance étendues. La Golf GTI Performance (169 kW / 230 PS) se distingue de la GTI 162 kW / 220 PS par son logo GTI sur les étriers de frein avant et par des disques de frein ventilés plus grands (avant : 340 mm, arrière : 310 mm). Les caractéristiques techniques de la Golf GTI Performance comprennent également un blocage de différentiel avant nouvellement développé. Couleurs et roues. Les couleurs de production Rouge (“Tornado Red”) et “Noir” ainsi que “Blanc pur” sont typiques de la Golf GTI depuis ses débuts. La nouvelle Golf GTI peut également être commandée en sept couleurs métallisées ou à effet perlé : “Gris acier au carbone métallisé”, “Argent reflex métallisé”, “Argent tungstène métallisé”, “Gris calcaire métallisé”, “Bleu nuit métallisé”, “Effet nacré noir profond” et “Effet nacré blanc oryx”. Volkswagen a poursuivi le développement de ses roues GTI “Denver” de série. Leurs caractéristiques stylistiques ont été intégrées dans la conception des nouvelles roues en alliage de 17 pouces “Brooklyn” polies à la machine qui les remplacent. Les nouvelles roues ont un aspect visuel plus léger et sont en fait plus légères. Les roues sont équipées de pneus de taille 225/45. En outre, les nouvelles jantes en alliage de 18 pouces “Austin” et de 19 pouces “Santiago” sont disponibles en option.

Caractéristiques intérieures.

La voiture avec la balle de golf. En plus des nombreuses caractéristiques de série telles que la climatisation, le système d’alerte du conducteur et le système radio “Composition Touch”, de nombreuses caractéristiques de la GTI affinent l’intérieur. Il s’agit notamment du volant sport en cuir personnalisé et d’une poignée de changement de vitesse spéciale. Ce dernier rappelle une fois de plus une balle de golf, ce qui en fait également un hommage à la première GTI, tout comme le nouveau design du volant garni de cuir. Le volant sportif à fond plat, avec ses trois rayons métalliques et sa garniture en noir brillant, a un aspect léger, et il est remarquablement maniable et facile à saisir. Sur ses deux rayons transversaux, il est équipé de série de touches multifonctions, et en son centre – contrairement à tous les autres volants de Golf – il est doté d’un amortisseur de chocs rond dont la forme est similaire à celle du composant de la première GTI. Instruments GTI et éclairage d’ambiance. Le groupe d’instruments GTI, avec son écran couleur et les graphiques indépendants de ses instruments, fait également une déclaration forte. Ce n’est pas un hasard s’il ressemble à des chronographes haut de gamme. L’aspect spécifique de l’intérieur de la GTI est complété par un éclairage d’ambiance rouge, des baguettes et panneaux spéciaux (baguettes de garniture des portes avant avec éclairage d’ambiance), des pédales et repose-pieds en acier inoxydable brossé (à gauche), des plaques de seuil de porte à l’avant avec une application en acier inoxydable et un éclairage d’ambiance qui est également intégré ici. Siège classique maintenant aussi à Alcantara. Les sièges sport haut de gamme et les housses de siège typiques sont également importants. La première GTI les avait déjà : des housses de siège au motif écossais légendaire. Comme pour la transition vers chaque nouvelle génération de GTI, le tissu de la Golf GTI VI connu sous le nom de “Jacky” a été redessiné et s’appelle désormais “Clark” Naturellement, le motif écossais a été conservé. Une nouvelle option : les sièges sport en tissu au motif “Clark” peuvent désormais être commandés pour la première fois avec des panneaux latéraux et des appuis-tête en Alcantara. En outre, les sièges et les panneaux de garniture des portes peuvent également être commandés en tissu “Vienna”. Les sièges avant offrent également un réglage en hauteur et un support lombaire réglable manuellement. Le réglage électrique du siège du conducteur est disponible en option. Les coutures décoratives rouges dans la zone des sièges et les garnitures de changement de vitesse offrent un contraste sportif, et le revêtement de toit noir qui fait toujours partie de la GTI souligne l’aménagement sportif de l’intérieur.

Autres caractéristiques optionnelles

En outre, la Golf GTI peut être personnalisée grâce à une gamme presque illimitée de caractéristiques optionnelles. Voici un aperçu de ces caractéristiques (par ordre alphabétique) :

  • Régulateur de vitesse adaptatif (ACC) avec assistance frontale et ville
  • Freinage d’urgence
  • Système d’alerte antivol plus
  • Chauffage d’appoint
  • Car-Net (les informations en ligne sont directement transmises au GTI, y compris la navigation avec recherche de points d’intérêt, le service de cartes Google-Earth™ et Google Street View™, informations en ligne sur le trafic)
  • Interfaces de téléphonie mobile confort et premium et téléphone mobile Nokia Asha 300
  • Composition Radio couleur
  • Composition Médias radio
  • Système de contrôle de la vitesse
  • Réception radio numérique : DAB+
  • Découvrez la fonction de navigation pour la radio Composition Media
  • Système de navigation Discover Pro
  • Pack d’assistance au conducteur (comprend ACC, Front Assist, City
  • Freinage d’urgence, système d’alerte antivol, assistance dynamique à l’éclairage, allumage automatique des feux de circulation, fonction d’arrêt du véhicule avec DSG, limiteur de vitesse, rétroviseur intérieur à abaissement automatique, éclairage dynamique dans les virages, détecteur de pluie, assistance de voie)
  • Siège du conducteur à réglage électrique
  • Sélecteur de profil de conduite
  • Contrôle dynamique du châssis (DCC) avec sélecteur de profil de conduite
  • Dynamic Light Assist contrôle dynamique des faisceaux principaux
  • DYNAUDIO Système de sonorisation Excite
  • Extincteur d’incendie
  • Feux antibrouillard en technologie LED
  • Rétroviseurs extérieurs rabattables avec éclairage de l’environnement et abaissement du rétroviseur extérieur du passager
  • Keyless Access : système de verrouillage et de démarrage du moteur sans clé
  • Lane Assist Assistante de maintien des voies
  • Pack “Lumière et vue” (avec allumage automatique des feux de circulation, fonction “quitter la maison et rentrer à la maison”, rétroviseur intérieur automatique et capteur de pluie)
  • Light Assist – contrôle des feux de route
  • MEDIA-IN avec câble adaptateur pour iPod/iPhone
  • MEDIA-IN avec câble adaptateur pour iPod/iPhone et port de chargement USB
  • Rétroviseurs (avec rétroviseurs extérieurs rabattables, éclairage de l’environnement et abaissement du rétroviseur côté passager)
  • Affichage multifonctionnel “plusPlus
  • Toit ouvrant panoramique inclinable
  • ParkAssist assistant de pilotage de parc avec ParkPilot
  • Protection préventive des occupants avant un accident
  • Caméra de recul pour l’assistance à l’arrière
  • Portes arrière (y compris les vitres arrière électriques)
  • Reconnaissance des panneaux routiers
  • Airbags latéraux et tendeurs de ceinture aux sièges arrière
  • Les vitres latérales et le pare-brise arrière fumés absorbent 65 % de la lumière
  • Barre d’attelage (pivotante)
  • “Sellerie cuir “Vienne
  • Contrôle vocal
  • Roues/pneus, 18 et 19 pouces
  • Pare-brise avec chauffage sans fil et réflexion infrarouge
  • Roues d’hiver, 16 ou 17 pouces

Technologies

Toute une armada de systèmes d’assistance et de confort innovants est à l’œuvre à bord de la nouvelle Golf GTI, en série ou en option. Ces nouvelles technologies redéfinissent complètement les barrières de classe conventionnelles en matière de sécurité, de confort longue distance et d’univers d’info-divertissement. Les systèmes d’assistance et de confort de la Golf GTI comprennent le système de freinage automatique post-collision de série, la direction progressive également de série, le blocage électronique du différentiel XDS+ de série et encore plus avancé, le système de protection préventive des occupants PreCrash, le régulateur de vitesse adaptatif “ACC plus”, l’assistance avant avec freinage d’urgence en ville, l’assistance au maintien de la trajectoire, le système d’alerte du conducteur, la reconnaissance des panneaux de signalisation et la dernière génération de l’assistant de direction de parc ParkAssist ainsi que les fonctions d’éclairage automatisées Light Assist et Dynamic Light Assist. D’autres nouvelles technologies ont été ajoutées comme un sélecteur de profil de conduite avec jusqu’à cinq programmes (“Eco”, “Sport”, “Normal”, “Individual” et en combinaison avec DCC plus “Comfort”), un frein de stationnement électronique et une nouvelle génération de systèmes d’info-divertissement. La Golf GTI Performance est également équipée de série du blocage du différentiel avant.

Systèmes d’assistance – protection automatique

Système d’alerte pour les conducteurs. Ce système, qui est une caractéristique standard de la Golf GTI, détecte la baisse de concentration du conducteur et l’avertit par un signal acoustique d’une durée de cinq secondes. Un message visuel apparaît également sur le tableau de bord, recommandant de faire une pause dans la conduite. Si le conducteur ne prend pas de pause dans les 15 minutes qui suivent, l’avertissement est répété une fois. Au début de chaque trajet, le système analyse une série de facteurs, dont le comportement caractéristique du conducteur au volant. Une fois en route, le système d’alerte du conducteur évalue continuellement des signaux tels que l’angle de braquage. Si les paramètres surveillés indiquent un écart par rapport au comportement de direction enregistré au début du voyage, des avertissements visuels et acoustiques sont alors produits. Système de freinage automatique post-collision. Le système de freinage automatique post-collision de la Golf est une nouveauté qui a déjà remporté un prix d’innovation en matière de sécurité décerné par le plus grand club automobile d’Allemagne (ADAC). Lorsqu’il est impliqué dans une collision, le système de freinage automatique post-collision freine automatiquement le véhicule afin de réduire considérablement son énergie cinétique résiduelle. Le déclenchement du système de freinage automatique post-collision est basé sur la détection d’une collision primaire par les capteurs de l’airbag. Le freinage du véhicule au moyen du système automatique de freinage post-collision est limité par l’unité de commande ESC à un taux de décélération maximum de 0,6 g. Cette valeur correspond au niveau de décélération de l’assistance avant ; elle garantit que le conducteur peut prendre le contrôle de la voiture même en cas de freinage automatique. Le conducteur peut “passer outre” le système de freinage automatique post-collision à tout moment ; par exemple, si le système reconnaît que le conducteur accélère, il est désactivé. Le système automatique est également désactivé si le conducteur déclenche un freinage brusque à un taux de décélération encore plus élevé. En substance, le système de freinage automatique post-collision applique les freins jusqu’à ce que le véhicule atteigne une vitesse de 10 km/h. Cette vitesse résiduelle du véhicule peut être utilisée pour se diriger vers un endroit sûr après le processus de freinage. Protection préventive des occupants avant un accident. Si le système de protection préventive des occupants détecte une situation d’accident potentiel – par exemple en déclenchant un freinage brusque par l’intermédiaire d’un système d’assistance au freinage activé – les ceintures de sécurité du conducteur et du passager avant sont automatiquement prétensionnées pour assurer la meilleure protection possible par le système d’airbag et de ceinture. Lorsqu’une situation de conduite très critique et instable est détectée – telle qu’un survirage ou un sous-virage important avec intervention de l’ESC – les vitres latérales sont fermées (sauf pour un petit écart), de même que le toit ouvrant. Contexte : Lorsque les vitres et le toit sont presque fermés, les airbags frontaux et latéraux offrent une absorption d’énergie optimale et atteignent ainsi leur meilleure efficacité possible. Régulateur de vitesse adaptatif (ACC). Ce système utilise un capteur radar intégré à l’avant de la voiture. Le conducteur peut régler la vitesse de la voiture sur une plage allant de 30 à 160 km/h. L’ACC fonctionne soit avec une boîte de vitesses manuelle, soit avec une boîte DSG (double embrayage). Dans la Golf GTI avec DSG, l’ACC freine confortablement jusqu’à l’arrêt du véhicule qui précède. Après avoir été activé par le conducteur, l’ACC avec DSG peut également redémarrer automatiquement. L’ACC maintient la vitesse du véhicule présélectionnée par le conducteur ainsi qu’une distance prédéfinie par rapport au véhicule précédent, et il freine ou accélère automatiquement dans la circulation. La dynamique du système peut être modifiée individuellement en sélectionnant l’un des programmes de conduite ou en utilisant le sélecteur de profil de conduite en option. Système de surveillance des environs Front Assist. L’assistance frontale utilise un capteur radar intégré à l’avant de la voiture pour surveiller en permanence la distance par rapport à la circulation devant. L’assistance frontale assiste le conducteur dans les situations critiques en préconditionnant le système de freinage et en alertant le conducteur de toute réaction requise par des avertissements visuels et sonores, et dans un deuxième temps par une brève secousse d’avertissement. Si le conducteur ne freine pas assez fort, le système génère automatiquement une force de freinage suffisante pour éviter une collision. Si, pendant ce temps, le conducteur ne réagit pas du tout, l’assistance avant freine automatiquement la voiture pour donner au conducteur un temps de réaction plus important. Dans l’idéal, cela permet au conducteur d’éviter une collision imminente, ou tout au moins de réduire la vitesse au moment de l’impact. Le système assiste également le conducteur en l’avertissant si la voiture s’approche trop près du véhicule qui la précède. La fonction de freinage d’urgence en ville fait partie de l’assistance frontale. Freinage d’urgence de la ville. La fonction de freinage d’urgence en ville, disponible pour la première fois sur la Golf GTI, est une extension du système d’assistance frontale. À l’aide d’un capteur radar, elle surveille la zone située à l’avant de la voiture. Le système fonctionne dans la plage de vitesse inférieure à 30 km/h. Si la voiture risque d’entrer en collision avec un véhicule en mouvement ou à l’arrêt devant elle et que le conducteur ne réagit pas, le système de freinage est préconditionné de la même manière que pour l’assistance avant. Si nécessaire, le freinage d’urgence de la ville déclenche alors automatiquement un freinage dur pour réduire la gravité de l’impact. De plus, si le conducteur appuie sur la pédale de frein avec une force insuffisante, le système l’assiste avec une puissance de freinage maximale. Dans des conditions optimales, le freinage d’urgence en ville peut éviter une collision frontale imminente à la dernière seconde. Lane Assist. Dans la Golf GTI, ce système d’assistance par caméra avec intervention sur la direction pour maintenir la position de la voiture dans la voie de circulation fonctionne avec des fonctionnalités étendues : Si on le souhaite, le système – mis en œuvre pour la première fois dans la Golf – peut désormais également maintenir une assistance de suivi continu, ce qui optimise le confort et la commodité. Si nécessaire, l’assistance de voie intervient également par une correction de la direction lorsqu’elle détecte que le conducteur quitte la voie de circulation ou qu’il dépasse les marquages de la voie sans avoir réglé l’indicateur de direction. Le système dirige alors doucement dans l’autre direction.

Systèmes de confort – la technologie aide et est aussi amusante

Direction progressive.

Le système de direction progressive fait ses débuts dans la nouvelle Golf GTI. Il s’agit d’une caractéristique standard pour les deux niveaux de puissance. Ce système de direction permet au conducteur d’effectuer un virage d’un rayon donné avec moins de tours de volant. Autrement dit, le conducteur n’a pas besoin de tendre le bras au-dessus du volant aussi souvent dans les virages serrés. Avec la direction progressive, il faut 2,1 tours de volant (380°) pour atteindre la butée ; dans le système de direction standard des modèles Golf moins puissants, il faut 2,75 tours (500°). Contexte : Les systèmes de direction conventionnels fonctionnent avec un rapport de démultiplication constant. La nouvelle direction de la Golf GTI, quant à elle, fonctionne avec un rapport de démultiplication progressif. Cela réduit sensiblement le travail de la direction lors des manœuvres et du stationnement. Sur les routes de campagne avec beaucoup de virages et dans les courbes, le conducteur bénéficie d’un plus en termes de dynamique grâce à une disposition plus directe. Techniquement, la direction progressive diffère du système de direction de base principalement par l’espacement variable des dents de la crémaillère et un moteur électrique plus puissant. Sa différence fonctionnelle : Contrairement aux rapports de direction constants qui, par nécessité, représentent toujours un compromis entre performance dynamique et confort, ici, la denture de la crémaillère de direction est sensiblement modifiée par la course de la direction. Il en résulte une conduite plus précise et plus détendue dans la plage de braquage intermédiaire jusqu’à des vitesses élevées ; en raison des angles de braquage plus faibles qui sont nécessaires, le système offre une agilité nettement plus grande et un plus grand plaisir de conduite sur des routes avec beaucoup de virages. En revanche, à plus faible vitesse, comme en ville ou dans les parkings, la Golf GTI est beaucoup plus facile à manier grâce aux angles de braquage plus faibles, ce qui offre un gain de confort perceptible. XDS+. Le système XDS qui a été introduit pour la première fois dans la Golf VI a été développé pour devenir le système XDS+ avancé de la nouvelle Golf GTI. Techniquement, le blocage électronique du différentiel XDS+ est une fonctionnalité intégrée dans le programme de stabilisation électronique (ESC) pour améliorer la dynamique du véhicule. Le XDS+ est une extension du XDS, qui est familier du modèle précédent ; sa fonctionnalité a maintenant été étendue pour couvrir tous les états de conduite non freinée. Le nouveau système améliore l’agilité et réduit la nécessité d’entrer dans l’angle de braquage par des interventions de freinage ciblées sur les roues situées à l’intérieur du virage des deux essieux. En outre, le XDS+ est efficace sur toutes les valeurs de frottement routier imaginables, et il se traduit par une maniabilité plus précise. Les avantages bien connus du XDS – tels que la réduction significative du sous-virage et l’amélioration de la traction – ont également été perfectionnés. Blocage du différentiel avant. Un nouveau verrouillage électronique du différentiel avant est utilisé exclusivement dans la Golf GTI Performance. À ce jour, Volkswagen est le seul constructeur automobile à utiliser un blocage de différentiel à commande électronique dans un modèle de série à traction avant. Par rapport aux verrouillages purement mécaniques, le verrouillage du différentiel avant intégré dans la Golf GTI Performance présente un degré variable de verrouillage et des interfaces complètes avec les fonctions ESC, EDS et XDS+. Cela permet d’éviter totalement les effets négatifs sur la tenue de route ou la précision de la direction qui se produisent autrement avec les verrouillages mécaniques. Le système réalise ainsi tout le potentiel et les performances maximales d’un blocage de différentiel en ce qui concerne la dynamique du véhicule, car le confort n’est en aucun cas altéré (pour des informations détaillées sur la fonctionnalité du blocage de différentiel avant, voir le chapitre “Train roulant”). Frein de stationnement électronique. Au lieu d’un levier de frein à main, la console centrale de la Golf GTI comporte un interrupteur de commande et un interrupteur Auto Hold. Le frein de stationnement électronique offre de nombreux avantages : la suppression du frein à main classique libère de l’espace sur la console centrale ; de plus, le frein est automatiquement desserré au démarrage. Et cela simplifie la montée d’une côte. Enfin, la fonction Auto Hold empêche tout déplacement involontaire à partir d’une position arrêtée en maintenant automatiquement la GTI en place. Les phases d’attente, comme un feu rouge, sont rendues plus confortables, car il n’est plus nécessaire d’appuyer continuellement sur la pédale de frein.

DCC.

Un système de contrôle dynamique du châssis DCC de deuxième génération est à l’œuvre dans la Golf GTI. Le DCC offre les trois modes de conduite “Confort”, “Normal” et “Sport”, qui sont désormais sélectionnés et affichés sous “Sélecteur de profil de conduite” sur l’écran tactile de la console centrale. Outre le mode “Normal”, le système DCC, qui a été spécialement réglé pour la GTI, propose désormais le mode “Confort”, qui est effectivement axé sur le confort mais qui reflète toujours les propriétés typiques de la GTI. En mode “Sport”, une maniabilité particulièrement dynamique et agile est mise en œuvre. Dans le profil de conduite “Individual”, le mode DCC peut même être configuré avec d’autres propriétés du profil de conduite. Le système DCC régule de manière adaptative les clapets d’amortissement par le biais d’un algorithme de commande Volkswagen perfectionné et affiné qui définit la caractéristique de l’amortissement. Ce faisant, le DCC évalue les signaux d’entrée des capteurs de déplacement des roues et des accéléromètres ainsi que les informations du bus du véhicule provenant du bus Châssis-CAN. Il calcule ensuite la force optimale de l’amortisseur pour chaque situation de conduite et ajuste cette force de manière adaptative. Les forces d’amortissement sont appliquées de manière sélective aux quatre roues individuellement. Dans la nouvelle génération de DCC, il est désormais également possible de faire varier de manière totalement indépendante l’amortissement en détente et en compression pour les manœuvres dynamiques transversales – un avantage significatif pour l’optimisation de la dynamique du véhicule. Les soupapes d’amortissement ont également été modifiées pour améliorer encore la réponse. Sélecteur de profil de conduite. La Golf GTI est maintenant disponible pour la première fois avec un sélecteur de profil de conduite. Au total, quatre programmes sont disponibles et, en conjonction avec le DCC (contrôle dynamique du châssis), cinq programmes de conduite : Eco, Sport, Normal, Individual et, en combinaison avec le DCC, le confort supplémentaire. Dans le profil de conduite Eco, le contrôleur du moteur, la climatisation et les autres unités auxiliaires sont contrôlés pour une économie de carburant optimale. De plus, les véhicules équipés de la boîte de vitesses à double embrayage (DSG) en option ont une fonction supplémentaire de roue libre en mode Eco ; lorsque le conducteur relâche la pédale d’accélérateur – par exemple lors d’un ralentissement à un feu de circulation ou sur des segments de route avec des descentes – la DSG se désengage et le moteur tourne au ralenti. Cela permet une utilisation optimale de l’énergie cinétique de la Golf. En mode “Sport”, en revanche, l’amortissement est accru (ce qui réduit encore les mouvements de la structure du corps) et la réponse du moteur et les points de changement de vitesse de la DSG sont configurés pour être encore plus dynamiques. Contrôle dynamique des faisceaux principaux par Dynamic Light Assist. Grâce à une caméra placée sur le pare-brise, ce système analyse le trafic à l’avant et les véhicules venant en sens inverse. Sur la base de ces données, les feux de route s’allument automatiquement à une vitesse supérieure à 60 km/h et restent allumés. C’est ainsi que fonctionne l’assistance dynamique à l’éclairage : à l’aide de la caméra, les modules de feux de route des phares bi-xénon à éclairage dynamique de virage sont masqués uniquement dans les zones que le système a déterminées comme pouvant potentiellement gêner les autres usagers de la route. Techniquement, cette fonction est mise en œuvre par une ouverture de masquage pivotante entre le réflecteur avec le filament xénon et la lentille. Outre le pivotement latéral de l’ensemble du module et la commande indépendante des phares gauche et droit, cette géométrie d’ouverture supplémentaire est capable de masquer la source lumineuse et d’éviter ainsi l’éblouissement du trafic en avant ou de tout trafic en sens inverse. Contrôle des faisceaux principaux Light Assist. Pour les modèles équipés de phares sans feux de virage dynamiques, la version de base du contrôle automatique des feux de route est disponible sous la forme de Light Assist. Le Light Assist analyse la circulation en avant et en arrière – via une caméra dans le pare-brise – et contrôle automatiquement l’activation et la désactivation des feux de route (à 60 km/h et plus). Reconnaissance des panneaux routiers. Dans la nouvelle Golf GTI, cette fonction sera disponible en combinaison avec un système de navigation, car les panneaux de signalisation sont également affichés dans la fenêtre de navigation active (carte et/ou pictogrammes). Si le système détecte des panneaux de limitation de vitesse ou de “non-dépassement” grâce à une caméra (intégrée dans le pare-brise près du rétroviseur), jusqu’à trois de ces panneaux seront affichés sur le tableau de bord devant le conducteur et sur l’écran du système de navigation. Toutes les informations supplémentaires seront également incluses et les panneaux apparaîtront dans un ordre logique : ceux qui s’appliquent immédiatement (par exemple, une limite de vitesse de “130” km/h) seront affichés en premier lieu, tandis que les panneaux qui ne s’appliquent qu’à certains moments (par exemple, “80 km/h” “Lorsque mouillé”) apparaîtront en deuxième lieu. Si le capteur de pluie enregistre qu’il commence à pleuvoir, le panneau de signalisation le plus pertinent, c’est-à-dire le panneau “Lorsque mouillé”, passe en première place. Park Assist, assistant de parking. La dernière version du système d’aide au stationnement facilite désormais non seulement le stationnement assisté parallèlement à la chaussée, mais aussi le stationnement en marche arrière à angle droit par rapport à la route. De plus, l’aide au stationnement 2.0 est également équipée d’une fonction de freinage et de sortie de l’espace de stationnement. Le système peut être activé à des vitesses allant jusqu’à 40 km/h en appuyant sur un bouton de la console centrale. À l’aide des clignotants, le conducteur sélectionne le côté sur lequel la voiture doit être garée. Si, grâce aux capteurs à ultrasons, le système d’aide au stationnement détecte une place de stationnement suffisamment grande (une distance de manœuvre de 40 cm, avant et arrière, est suffisante), le stationnement assisté peut commencer : après avoir mis le véhicule en marche arrière, le conducteur n’a plus qu’à actionner l’accélérateur et le frein. La voiture s’occupe de la direction. Des signaux acoustiques et des informations visuelles sur l’écran multifonctions assistent le conducteur. Si une collision est imminente, le système peut également appliquer activement les freins du véhicule. Un contrôle climatique plus intelligent. La nouvelle Climatronic de la Golf régule la température intérieure de manière entièrement automatique grâce à un contrôle de la température à deux zones (séparées pour le conducteur et le passager avant). L’intensité de la climatisation peut être influencée par la sélection d’un profil (“Doux”, “Modéré”, “Intensif”). L’unité de commande entièrement automatique fonctionne avec différents capteurs – un capteur solaire, un capteur de qualité de l’air et un nouveau capteur d’humidité. Le capteur solaire détecte l’intensité et la direction du rayonnement solaire, et le système est commandé en conséquence. Les effets positifs du pare-brise climatique de luxe, disponible en option, sont également pris en compte dans cette commande. Lorsque les informations du capteur de qualité de l’air indiquent que la concentration d’oxydes d’azote ou de monoxyde de carbone dans l’air extérieur a dépassé une limite définie, le clapet de recirculation du système Climatronic se ferme. Pare-brise climatique de luxe. Ce nouveau pare-brise combine les avantages du chauffage par fil conventionnel avec ceux du verre thermo-isolant. Les fils ne sont plus utilisés dans la vitre. Cela a été rendu possible grâce à une très fine couche électriquement conductrice à l’intérieur du verre feuilleté qui peut être chauffé. En hiver, cette fonction empêche la formation de buée sur la vitre et accélère le dégivrage. En été, le nouveau pare-brise permet de chauffer moins l’intérieur, car la couche extrêmement fine réfléchit la majeure partie du rayonnement solaire. Outre l’augmentation du confort thermique, l’environnement en bénéficie également, car la climatisation n’a pas besoin de fournir autant de puissance de refroidissement en raison de la réduction du chauffage. En même temps, cela améliore l’économie de carburant de la GTI. Toit ouvrant panoramique inclinable et coulissant. Un système transparent a été développé ici, qui utilise une surface de toit maximale, offre des fonctions de ventilation et d’ouverture optimales, ne nuit pas à la rigidité en torsion de la voiture et a pour effet visuel d’allonger le pare-brise. Ce que l’on appelle la zone de transparence de la lumière – la lumière incidente à l’état fermé – a été agrandie de 33 % par rapport à un toit ouvrant basculant et coulissant normal. Par ailleurs, le verre teinté et calorifuge réfléchit 99 % du rayonnement UV, 92 % du rayonnement thermique incident et 90 % de la lumière incidente.

Infodivertissement – toujours avec un écran tactile

Radio et systèmes de radionavigation. Volkswagen équipe la Golf GTI d’une nouvelle génération de radio et de systèmes de radio/navigation au design totalement nouveau. Tous les systèmes sont équipés d’un écran tactile en standard. La nouvelle génération d’appareils est disponible en trois tailles d’écran différentes : 5 pouces, 5,8 pouces et 8 pouces. Pour la première fois, Volkswagen met en place des écrans dotés de capteurs de proximité (écran de 5,8 pouces et plus) : dès que le conducteur ou le passager avant approche un doigt de l’écran tactile, le système passe automatiquement du mode d’affichage au mode de saisie. Le mode d’affichage affiche un écran réduit à l’essentiel. En mode d’exploitation, en revanche, les éléments pouvant être activés par le toucher sont spécialement mis en évidence pour simplifier l’utilisation intuitive. Les écrans ont également une fonction qui permet à l’utilisateur de faire défiler des listes ou de parcourir les pochettes de CD de la médiathèque d’un simple coup de main. Radio “Composition Touch” (5 pouces). Le système standard à bord de la Golf GTI est le “Composition Touch”. Il offre trois boutons à gauche et trois à droite de l’écran tactile qui sont utilisés pour activer les menus/fonctions “Radio”, “Média”, “Voiture”, “Configuration”, “Son” et “Muet”. Il offre également un emplacement pour carte SD, une interface aux-in et deux boutons poussoirs (par exemple pour la marche/arrêt, le volume, la sourdine). Ce module standard comprend également une radio FM/AM, des haut-parleurs (à l’avant), une interface pour cartes SD et une interface d’entrée auxiliaire. Radio “Composition Colour” (5 pouces). Tout comme le Composition Touch dans sa présentation, le Composition Colour est également équipé de fonctions telles qu’un écran couleur, une radio FM/AM ainsi que des haut-parleurs avant et arrière et un lecteur CD (compatible MP3). Le lecteur de CD se trouve dans la boîte à gants avec la fente pour carte SD. Radio “Composition Media” (5,8 pouces). La radio “Composition Media” est équipée pour offrir des fonctionnalités encore plus étendues. Son écran couleur capacitif mesure 5,8 pouces et est couplé à un capteur de proximité intégré dans la zone située sous l’écran. L’écran réagit également aux gestes d’essuyage et de zoom, comme ceux utilisés de manière similaire sur les smartphones modernes. L’écran tactile compte désormais quatre boutons à gauche et quatre à droite ; contrairement aux systèmes de 5 pouces, ils permettent également d’accéder, selon les caractéristiques du véhicule, aux niveaux de menu “Téléphone” et “Voix” (commande vocale). La radio Composition Media est équipée de ces fonctions en plus de celles de la radio Composition Colour : préparation téléphonique optionnelle (Bluetooth) et une interface USB. Les interfaces USB et aux-in sont intégrées dans un compartiment séparé sur la console centrale, devant le levier de vitesses ; ce compartiment offre également un espace de rangement pour un smart phone. Fonction de navigation “Discover Media” (5,8 pouces). La radio Composition Media peut être complétée par un module de navigation (Discover Media). Les caractéristiques et les fonctions sont identiques, à l’exception du système de navigation qui est alors intégré avec les données cartographiques européennes et la deuxième fente pour carte SD associée ; l’ordinateur de navigation se trouve dans la boîte à gants avec le lecteur CD et la fente pour carte SD. Le prix de tous les appareils équipés d’un module de navigation comprend les mises à jour des cartes de navigation européennes pour une période de trois ans. Système de radionavigation “Discover Pro” (8 pouces). Le meilleur système de radionavigation avec un grand écran tactile capacitif de 8 pouces est connu sous le nom de “Discover Pro”. Les fonctionnalités installées ici – en plus de celles du Discover Media – sont un lecteur de DVD au lieu d’un lecteur de CD (audio et vidéo), un contrôle vocal premium étendu (la version de base est disponible en option pour Composition Media et Discover Media), une navigation 3D et une mémoire Flash de 64 Go ; un module téléphonique UMTS est disponible en option. L’intégration de la base de données de disques compacts de Gracenote permet également une lecture et une gestion de pointe des médias. En outre, le Discover Pro fonctionne également comme un hotspot WLAN (accès Internet) pour les appareils mobiles compatibles WLAN (smart phone ou tablette). Téléphone mobile. Pour la Golf GTI, Volkswagen propose les deux interfaces de téléphone portable “Comfort” et “Premium” ainsi qu’un smartphone (“Nokia Asha 300”) intégré via l’unité mains libres. Les interfaces de téléphone portable “Comfort” et “Premium” peuvent être commandées avec les systèmes audio/navigation “Composition Media” (uniquement “Comfort”), “Discover Media” et “Discover Pro”. L’interface “Comfort” offre des fonctionnalités telles qu’une interface d’antenne externe vers un nouveau socle de chargement sur la console centrale, la commande vocale et l’utilisation des données de contact et d’adresse du téléphone pour entrer une destination dans le système de navigation. L’interface “Premium” omet l’interface d’antenne externe du socle de chargement ; elle propose à la place un émetteur-récepteur GSM/UMTS avec un emplacement pour carte SIM et un hotspot WLAN. Car-Net. Car-Net est proposé pour la Golf GTI en conjonction avec le système de radionavigation Discover Pro et l’interface de téléphonie mobile “Premium”. Il consiste en un ensemble de nouveaux services mobiles en ligne. Par exemple, Car-Net permet aux conducteurs d’intégrer des informations routières très récentes dans le guidage routier dynamique et de saisir en ligne des points d’intérêt (POI) dans le système de navigation. Il intègre également les images panoramiques à 360 degrés de la perspective des rues de Google Street View. Il est également possible d’afficher des images satellites photographiques réalistes, basées sur le service cartographique de Google-Earth™ (Google Maps). Système de sonorisation Dynaudio Excite. Nouveau dans le Golf – et donc aussi dans le GTI ? est un système de sonorisation du spécialiste danois de la hi-fi Dynaudio. Ce système fait de la GTI une salle de concert sur roues avec ses huit haut-parleurs haut de gamme plus un subwoofer, un amplificateur DSP numérique à 10 canaux et une puissance de sortie du système de 400 watts. Le système peut être personnalisé en choisissant parmi quatre caractéristiques sonores (“Authentic”, “Dynamic”, “Soft” et “Speech”) qui sont adaptées à l’intérieur de la Golf et quatre configurations de sièges (“Conducteur”, “Passager avant”, “Tous les occupants” et “Arrière”) pour la sortie audio.

Vue d’ensemble VW GOLF 7 Gti

  • Boîte de vitesses automatique :– DSG à 6 vitesses
  • Capacité de chargement :– 380 litres à 1 270 litres
  • Valeur du CD :– 0,318
  • Personnage :– L’original !
  • Couleurs (extrait) :
    • Couleurs standard : “Rouge tornade”, “Noir”, “Blanc pur”
    • Couleurs optionnelles “Gris acier au carbone métallisé”, “Argent reflex métallisé”, “Argent tungstène métallisé”, “Gris calcaire métallisé”, “Bleu nuit métallisé”, “Effet nacré noir profond” et “Effet nacré blanc oryx”
  • Dimensions :
    • Longueur – 4 268 mm
    • Largeur – 1 799 mm sans miroirs, 2 027 mm avec miroirs
    • Hauteur – 1 442 mm
    • Empattement – 2 631 mm
  • Système d’entraînement :– Traction avant.
  • Systèmes d’aide à la conduite et de manutention :
    • Contrôle électronique de la stabilité (ESC) comprenant l’ABS, l’assistance au freinage, le contrôle de la traction, le blocage électronique du différentiel XDS+, le contrôle du freinage moteur, l’assistance au contre-braquage et la stabilisation de la remorque (de série)
    • ESC Sport (mode ESC, par exemple pour les circuits de course)
    • Système d’alerte pour les conducteurs (standard)
    • Système de freinage automatique après collision (standard)
    • Pilotage progressif (standard)
    • ParkPilot (standard)
    • Indicateur de contrôle de la pression des pneus (standard)
    • Blocage du différentiel avant (norme sur la performance GTI)
    • Contrôle adaptatif du châssis : DCC
    • Régulateur de vitesse adaptatif (ACC) plus système de surveillance des environs Assistance frontale avec freinage d’urgence en ville
    • Contrôle dynamique des faisceaux principaux : Assistance dynamique à la lumière
    • Sélection du profil de conduite
    • Contrôle des faisceaux principaux Light Assist
    • Régulateur de vitesse
    • Park Assist assistant de direction de parc
    • Système de protection préventive des occupants PreCrash
    • Assistance arrière
    • Lane Assist Assistante de maintien des voies
    • Trafic Reconnaissance des signaux routiers
  • Moteurs – essence :
    • 2.0 TSI avec 162 kW / 220 PS
    • 2.0 TSI avec 169 kW / 230 PS
  • Lignes d’équipement :
    • GTI
    • Performances de l’ITM
  • Réservoir de carburant : 50 litres ; autonomie théorique : jusqu’à 833 km
  • Infodivertissement :
    • Radio standard “Composition Touch” (écran de 5 pouces)
    • Radio “Composition Colour” (écran de 5 pouces)
    • Radio “Composition Media” (écran de 5,8 pouces)
    • Radio “Composition Media” avec fonction de navigation “Discover Media” (écran 5,8 pouces)
    • Radio “Discover Pro” avec système de navigation (écran de 8 pouces)
    • Système de sonorisation Dynaudio
    • Car-Net (services en ligne)
  • Lancement sur le marché, Europe:– Mai 2013
  • Prix (Allemagne) :
    • Golf GTI (220 PS) – à partir de 28 350 euros
    • Golf GTI Performance (230 PS) – à partir de 29 475 euros
  • Lieu de production :– Usine de Wolfsburg
  • Le matériel de course :
    • Avant : Suspension à jambes de force MacPherson
    • À l’arrière : suspension modulaire des performances
    • Un pilotage progressif
  • Boîte de vitessesstandard: – boîte de vitesses manuelle à 6 rapports
  • Cercle de rotation : 10,9 m
  • Les roues :
    • Roues standard : roues en alliage de 17 pouces (“Brooklyn”)
    • Roues en option Roues en alliage de 18 pouces (“Austin”) et roues en alliage de 19 pouces (“Santiago”)

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x